En janvier dernier, l’AFPC a obtenu l’augmentation des taux des membres du Soutien technologique et scientifique (EG) du groupe des Services techniques (TC), assurant la parité avec leurs homologues de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA).

Depuis, le Conseil du Trésor refuse de verser les sommes dues avant que l’AFPC et le gouvernement renouvellent la convention collective.

À notre avis, cette position contrevient manifestement à la décision arbitrale et nous sommes retournés voir l’arbitre pour forcer le Conseil du Trésor à s’exécuter sans plus tarder. Il y a longtemps que le gouvernement aurait dû combler cet écart; il ne peut pas refuser de verser les sommes qu’il doit aux travailleuses et travailleurs.

Malheureusement, l’arbitre s’est rangé aux arguments de l’employeur, ce qui veut dire que nos membres EG devront attendre la fin des négociations actuelles avec le Conseil du Trésor pour recevoir les sommes qui leur reviennent. Cela dit, le nouvel échelon de 1,5 % que nous avons gagné en juin dernier sera pleinement rétroactif.

Cette décision arbitrale ne change en rien ce que l’AFPC cherche à obtenir à la table de négociation.

Les négociations ont atteint un point mort lorsque le Conseil du Trésor s’est entêté à nous offrir des augmentations lamentables, malgré l’envolée du coût de la vie au Canada. Une première séance de médiation pour la table des enjeux communs a eu lieu du 12 au 14 septembre et la seconde se tiendra du 20 au 23. Les dates de médiation du groupe TC seront fixées sous peu.

Consultez notre trousse de négociation pour vous renseigner sur les négos en cours, les enjeux les plus importants et la façon de vous impliquer.

N’oubliez pas de mettre à jour vos coordonnées afin de ne rien manquer des négos du groupe TC.