Vous méritez mieux.

Parlons pension. Vous vous rappelez que l’équipe à l’aéroport de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick mène depuis un certain temps pour gagner un meilleur régime de retraite? En fait, c’est une bataille qui fait partie d’une plus longue guerre. La campagne sur les pensions est en cours depuis un certain temps. Ce que nous essayons de faire passer comme message est assez simple : vous méritez la tranquillité d’esprit lors de votre retraite.

Au congrès de l’UCET de 2017, les membres ont passé une résolution dirigeant que tous les équipes de négos qui relèvent au secteur privé doivent avoir une demande pour une prestation déterminée. De plus, seul le président de l’UCET à le droit de la retirer. À la suite d’information sur les différentes options, l’exécutif national a pris la décision d’appuyer le plan CAAT-DB. L’équipe de négociations de l’aéroport de Saint-Jean à expliquer, lors d’une présentation, la valeur de ce régime de retraite.  Si l’employeur n’accepte pas le régime de retraite, nos membres sont prêts à faire la GRÈVE.

Les statistiques le disent, plus qu’un tiers (1/3) des Canadiens n’ont pas assez d’économie pour une retraite avec seulement les besoins de bases. De plus, un article récent du Globe and Mail suggère que la génération millénaire aura besoin d’épargner au moins double pour une retraite confortable si nous faisons une comparaison avec les baby-boomers.

Il y a de nombreuses fausses idées au sujet des prestations de retraites pour tous nos membres et nous voulons les dissiper. C’est pour cette raison que des articles sont écrits pour clarifier les mythes.

Par exemple, sur les régimes de pension du secteur public :

Mythe :

La plupart des fonctionnaires prennent leur retraite à 55 ans, avec pleine pension.

Réalité :

La majorité des travailleuses et travailleurs qui cotisent à un régime de pension du secteur public prennent leur retraite vers l’âge de 60 ans et leur revenu de retraite est loin d’équivaloir à 70 % de leur salaire.

 

Mythe :

Les régimes de pension à prestations déterminées, comme ceux dont jouissent beaucoup de fonctionnaires, sont trop généreux.

Réalité :

Les régimes à prestations déterminées procurent un bon revenu de retraite, à la fois stable et prévisible, parce que les travailleuses et travailleurs leur consacrent une portion importante de leur salaire.

 

Mythe :

Les régimes à prestations déterminées sont protégés injustement en temps de récession.

Réalité :

Les régimes à prestations déterminées sont conçus pour mieux résister au ralentissement économique.

 

Voici quelques conseils pour :

Les membres embauchés avant le 1er janvier 2013 (groupe 1). http://syndicatafpc.ca/sites/psac/files/attachments/pdfs/afpc-groupe-1-retraite-conseils-fr.pdf

Les membres embauchés à ou après cette date (groupe 2).
http://syndicatafpc.ca/sites/psac/files/attachments/pdfs/afpc-groupe-2-retraits-conseils-fr.pdf

Bref, les membres de la section locale 60615 sont prêts à gagner la bataille pour une prestation déterminée et nous attendons pour une réponse de l’employeur. Entre-temps, nous continuerons notre campagne pour que tous les Canadiens puissent avoir un régime de retraite respectable. NOUS SOMMES PRÊTS.